Top 10: Les extensions de jeux qui ne verront jamais le jour

  • Publié le
  • Par Roch
  • 0
Top 10: Les extensions de jeux qui ne verront jamais le jour

Top Ten : Les extensions de jeux qui ne verront jamais le jour



1 - Splenda : Nouvelle extension de Splendor qui se vend en petits sachets et qui brûle la langue. Vous pouvez trouver cette extension dans les petits cafés locaux à condition d’aller les encourager un peu.

2 - Reterraforming Earth : On doit arrêter de rendre la terre inhabitable au lieu de rendre mars habitable.

3 - Stevie Wonder : Extension pour 7 Wonders qui ajoute à la fois une merveille et un leader au jeu.

4 - Sarcassonne : Extension de Carcassonne qui ajoute un ton condescendant au jeu. Suuuuuuuuper utile cette extension-là!

5 - Survive - Extension 2020 : Ouff! Juste ouff!

6 - Azul – Extension les planchés bétonnés de polyvalentes : Nouvelles tuiles avec le look glauque des teints avant-gardistes du carrelage des années 70.

7 - Catan Solo : Enfin, une variante qui vous permet de jouer seul après avoir perdus tous vos amis.

8 - Covidomon : Nouveau Pokémon qu’il faut à tout prix éviter d’attraper.

9 - Hommes : Extension du jeu de dames classique, se joue de la même façon mais vous devez vous donner un air suffisant et, de temps en temps, dire à votre adversaire ce qu’il aurait dû faire.

10 - Et pour terminer, la nouvelle extension du jeu Pandémie qui va… vous… ah pis laissez faire.

Bonus Top 3 : Les remakes tant attendus

1  - Hungry Picky Hippos : Ils ont encore faim mais il y en a un de végétarien, un qui ne mange plus de gluten, un qui est intolérant au lactose et le dernier est kéto. Courage.

2 - Yathzee/Guess Who? : Au lieu de refaire les deux, on vous demande de formuler les questions différemment : Yathzee les cheveux blonds? Yatzhee des lunettes?

3 - Risk Krispies : Un nouveau jeu de Risk 100% comestible. Cric. Crac. BOUM.

Commentaires

Écrivez le premier commentaire...

Laisser un commentaire
* Votre adresse courriel ne sera pas publiée

Abonnez-vous à notre infolettre

Tous droits réservés 2020 L'As des jeuxL'As des jeux